Mission Caritative au Togo

été 2017

Nous sommes un groupe de 9 jeunes surmotivés, accompagnés  par Soeur Noëlie, Christophe et Sylvie Pouts. Nous voulons aider les autres et rendre service à ceux qui en ont besoin. Grâce à la congrégation des soeurs de St Thomas de villeneuve nous partons à la rencontre du Togo cet été, dans le village de Bitchabé. Nous y apportons des fournitures scolaires, des vêtements et nos compéténces. Pendant près de 3 semaines nous remettrons à niveau 2 salles de classe et donnerons des cours ludiques et pédagogiques à des enfants de 5 à 13 ans.




Nous contacter

Laissez-nous un message

Avez-vous des questions à nous poser ? N'hésitez pas à nous laisser un message.

Nous contacter...

Après une année de préparation, faite de rencontre et de soutien, nous sommes enfin à 9 jours du grand voyage. L'impatience se fait sentir. Les valises sont finies, les vaccins sont fait, le Togo nous attend...

Jour 17

Mardi 1er Août

Départ à 5h45 pour tout le monde pour la messe de 6h00. Le prêtre béni le voyage que nous allons entreprendre jusqu'à Lomé et nous remercie pour notre mission effectuée auprès des enfants du village !

8h30, la voiture est chargée, nous devons partir. Quelques enfants sont venus pour les ultimes aurevoir encore une fois ! La séparation est dificille de même qu'avec les soeurs..

9h00 nous passons le portail de la communauté.

9h02, Blandine arrête la voiture, elle pense avoir oublié à la commuanuté un câble d'appareil photo, elle court partir le chercher..

9h05, Blandine revient en courrant à la voiture, sans son câble, qui était en fait bien rangé dans son sac...merci Blandine...

11h00 première pause à Sotouboua. Nous y déposons Amel, qui doit se rendre à Atakpame pour visiter sa famille. Nous reprenons rapidement la route, direction Pagala afin d'aller chercher Soeur Noëlie qui avait décidé de repartir dimanche après-midi pour profiter un petit plus de sa famille.

13h00, Nous arrivons à Pagala. Nous sommes ravis de retrouver Soeur Noëlie. Mais c'est sans compter sur le chemin boueux qui mème jusquà là maison de son frère ainé et qui menace dangereusement la voiture. Rappelez vous, nous vous avions relaté, l'épisode exaltant de la crevaison survenue lors du voyage du premier groupe vers Lomé ! Eh bien vous aurez aujourd'hui l'épisode croustillant de l'embourbement de la voiture ! Et pas n'importe quel embourbement !

13h45, Devant notre incapacité à dégager la voitreure tout seuls, Soeur Noëlie, son frère ainsi que Soeur Brigitte décident d'appeler une dépanneuse ! Une équipe arrive rapidement. Il ne faudra pas moins d'une dizaine de personne pour dégager la voiture !

Pendant ce temps, Nina et sa tante décident de nous montrer son ancien lycée. Arrivées là bas, Nina nous montre sa classe. Elles nous informe que le lycée compte 14 classes pour un efectif de 80 à 100 élèves par classes.

14h45, nous arrivons chez les parents de Soeur Noëlie où nous sommes reçus royalement par toute la famille. Rapidement Soeur Brigitte arrive avec la voiture qui a enfin été dégagée du chemin boueux.

15h45, Nous sommes prêts à repartir, la route est encore longue et nous avons perdu beaucoup de temps avec cet épisode ! Nous sommes attendu chez un oncle de soeur Noëlie qui réside à Lomé.

Nous y arrivons afin vers 20h45 après un bout de route parcouru la nuit tombée. Cela n'était pas de tout repos pour Soeur Brigitte qui conduisait. Encore une fois, la famille de Soeur Noëlie nous accueille avec une extrême gentillesse. Nous en sommes presque génées !

22h30, nous sommes exténuées par la route et nous couchons bercées par la vie nocture de Lomé !

Florence, Blandine et Lucie

Jour 16

Lundi 31 Juillet

5h45, départ de Blandine, Soeur Brigitte, Soeur Patience et Amen pour la messe. Aujourd'hui c'est l'anniversaire du prêtre de la paroisse et sa fête. Nous profitons de notre présence à la messe pour le lui souhaiter vivement !

8H30, Reprise des activités : La peinture terminée, nous nettoyons les salles de classe de fond en comble !

11h00 Nous preparons nos valises et les dernières affaires que nous offrons aux enfants.

11Hh15, André qui comme à son habitude vient nous voir dés le matin pendant que nous travaillons, entame son cours d'informatique. Il progresse très vite et magnie de mieux en mieux l'outil !

15H00, le dernier cours débute car nous devons prendre la route le lendemain direction Lomé. Nous révisons les aquis de la semaine. Le programme est dense est soutenu entre révision des tables de multiplication, conjugaison grammaire, géographie, anglais toujours avec des jeux ludiques pour garder l'attention des enfants !

19 h00, les enfants nous disent au revoir. Nous sommes toutes mélancolique à l'idée de partir.

19H30, dernier diner et dernière soirée en compagnie d'Amen et de Soeur Patience.

21H30, certains enfants ont tenu venir passer les derniers moments avec nous, nous chantons et dansons avec comme la veille du départ du premier groupe.

23h00, nous rentrons nous coucher !

Jour 15

Dimanche 30 Juillet

6H00, Réveil matinal pour pouvoir aller à la messe.

6H45, Départ pour la messe

9h00 , Après la messe nous chantons avec les enfants et ils nous font découvrir leurs jeux.

10h45, Retour à la maison. Au programme, tâches ménagères. Soeur Noélie nous annonce qu'elle souhaite faire un dernier au revoir à sa famille! Elle prépare rapidement ses valises et nous donne les dernières consignes avant partir à Pagala!

11H00, André, un des enfants qui vient souvent nous voir à la communauté arrive et Blandine lui donne un cours d'informatique.

15H, Après le déjeuner, André nous a écrit une poésie afin de s'entrainer à utiliser l'ordinateur !Il nous remet un dessin et une lettre et nous charge de la transmettre à Alexandra qui lui manque beaucoup depuis son départ. Nous offrons à André un ensemble de foot pour l'aide qu'il nous à fournis dans les travaux de peinture. Les enfants arrivent doucement et nous jouons avec eux jusqu'en fin d'après-midi. Avant de partir certains demandent à nouveau d'apprendre à se servir de l'ordinateur.

18H30, Les derniers enfants partent et nous réalisons que demain est notre dernier jour à Bitchabé.. La tristesse nous gagne.

19H30, Nous dinons cependant dans une très bonne ambiance et remettons à plus tard la pensée du départ..

21H00, Tout le monde est couché!

Jour 14

Samedi 29 Juillet

7H00, Réveil en douceur par Florence s'amuse à sonner la cloche dans toute la communauté pour lever Lucie la retardataire.

8H00, Le grand départ pour une journée de folie! Nous partons avec Soeur Noélie, Blandine et Lucie pour une virée au Ghana! Après 40 minutes de route, nous arrivons à la frontière entre le Togo et le Ghana. Nous passons tout d'abord les autorités Togolaises sans problèmes, mais les complications débuttent lorsque nous devons passer les autorités du Ghana. N'ayant pas de Visa pour ce pays, nous n'avions pas le droit d'y entrer.

Après de longues explications, Blandine joue de ses talents de négociatrice en anglais, et nous pouvons enfin metttre un pied au Ghana! Nous allons jusqu'à Takpame pour faire une visite du marché! Puis nous sommes reparties au Togo, heureuseument ils nous ont laissé rentrer !

10H00, Nous reprenons la route pour Basar et rejoignons Soeur Patience et Nina. Nous faisons une halte au lieu de travail de Soeur Patience qui nous présente son activité d'acuponcture.

11H30, C'est l'heure du repas ! Nous déjeunons à coté de la Paroisse de Basar. Très rapidement nous reprennons la route pour rencontrer le Chef Canton qui habite au Palais Royal de Basar! Nous n'avons pas pu le voir car il se reposait mais un homme de la maison nous à permis de visiter le Palais Royal. C'était une pièce sombre, décorée de peinture aux murs (Eléphant, lion, phantère et un aigle) et orné d'un crâne d'éléphant. Le chef Canton est juge des affaires familiales et des affaires en matière de voisinage !

14H00, Nous reprennons la route pour aller au marché de Basar! Nous découvrons un très grand marché ou sont vendus une multitude de choses (moutarde, piments, médicaments, bijoux, pots en terre, fruits et légumes, ignames, lessives, farine de maÏs, maïs, vêtements etc...). Là bas nous attirons à nouveau les regards et particulièrement lorsque nous commençons à étaler de la crème solaire sur nos bras ! Cela semble paraitre étrange et amusant pour certains apparement ! Les enfants veulent nous toucher et jouer avec nous, certains nous suivent pendant le marché.

15H00, Nous repartons vers Bicthabé et nous faisons une halte sur le trajet et nous un cadeau pour Elisabeth et Angel, les deux jeunes femmes qui aident les soeurs qui nous reçoivent !

15H45, Nous rentrons à Bitchabé. Petit temps de repos après une journée bien chargée.

17H00, Soeur Patience initie Lucie et Florence au port du seau sur la tête comme le font les femmes en Afrique.

17H45, Petite marcher à pied direction l'église de Bitchabé pour faire les décorations florales de l'église. Soeur Noélie et Lucie réalisent des bouquets particulièrement jolis !

19H, Nous rentrons à la Communauté dans la nuit avec le tonnerre et les éclairs aux loins. Un magnifique spectacle !

19H30, Nous dinons toutes ensembles et Lucie nous chante le bénédicité!

22H30, Lucie, Blandine et Florence accuiellent Soeur Brigitte qui revient de Lomé accompagné de François et Amen. La voiture de Soeur Brigitte était rempli de fruits, et de pains pour nous. Nous allons tous nous couchés, nous sommes fatigués!

Jour 13

Vendredi 28 Juillet

7H30, Pour bien débuter notre journée, nous petit déjeunons toutes ensembles.

8H30, Il faut finir les travaux de peinture. Il nous reste une partie de la cloture extérieure à égailler et un panneau décoratif à peindre! Après une longue matinée sous le soleil et la chaleur écrasante, les coups de soleils sont nombreux et Lucie et Florence n'ont pas été épargnées!

12H30, Les travaux de peinture sont enfin achevés. Le mur d'enciente est entièrement décoré par un chemin de pas multicolore qui mène vers la porte d'entrée de l'école.

12H45, Le Directeur du collège de Bitchabé ainsi que son adjoint arrivent à la Communauté pour nous rencontrer. En vue de cette visite, nous avions acheté quelques jours auparavant, avec l'aide de l'association Fidei, cartes géographiques, cahiers, crayons et ballon de foot...Nous leur donnons tout le matériel et ils en sont ravis.

15H, Blandine et Florence : duo infernal entre professeur de conjugaison et flique des papoteurs, débutent le cours. Nous commençons par la correction de la dictée (rassurez-vous Lucie et Florence n'ont fait aucune faute!). Puis on enchaîne sur les révisions des temps du présent et de l'imparfait travaillés la veille.. Nous poursuivons avec l'apprentissages du passé composé, toujours en équipe pour rendre la leçon plus amusante et intérrésante ! Le cours s'achève une fois de plus sur une note d'anglais.

17H30, Les deux groupes se joignent par Facetime, et se donnent des nouvelles. Les enfants sont très heureux de revoir les membres du groupe déjà repartis !

18h00, certains élèves nous réclament un cours d'informatique. C'est un moment amusant pendant lequel nous enchainons découverte de l'utilisation de word, google et navigation sur le bureau de l'ordinateur.

18H45, L'avion du premier groupe s'envole direction Paris, Aéroport Roissy Charles de Gaulle.

21h30 : Quant à nous, nous allons nous couché, à nouveau épuisées par notre journée !

Florence et Blandine  

Jour 12

Jeudi 27 Juillet

7h30, Réveil et petit déjeuner en commité réduit!

8H30, Reprise des travaux de peintures, nous entamons les dernières finitions des panneaux de salles de classe et du mur d'enceinte de la congrégation. Il fait très chaud, mais la bonne humeur est là et nous avançons.

14H45, Les enfants sont en avance, Blandine et Florence débutent le cours et les retardataires sont intérrogés sur la leçon de la veille. Si la réponse est fausse, ils font perdre des points à leur équipe, mais c'est un succès pour tous, ouf! Pas de points en moins ! Le cours se poursuit avec de la conjugasion (présent, imparfait,...), suivi d'une dictée à la quelle participe Florence,Lucie et Nina (nous verrons si elles ne font pas de fautes d'orthographe!). Le cours se termine par une note d'anglais.

Puis, comme cela faisait plusieurs jours que les enfants nous demandaient de regarder les photos de notre séjour sur l'ordinateur, nous organisons une séance diaporama!

Fin de soirée, nous obtenons des nouvelles du premier groupe arrivé à Lomé. Ils sont épuisés après les 8h de route du mercredi, une crevaison et l'arrivée en début de soirée initialement prévue en début d'après-midi!

22H30, Quant à nous après un tour sur le blog, nous allons nous coucher épuisées de notre journée!

Blandine et Florence

Jour 11

Mercredi 26 juillet

6h00, Nous nous rendons tous à la messe de la paroisse de Bitchabé pour une bénédiction du prêtre, qui a tenu souhaiter bonne route aux partants du jour.

8H15, Les valises sont chargées et le groupe est prêt à partir mais quelques enfants sont venus. Les deriers adieux sont très difficiles pour tout le monde.

8H45, Les voitures quittent la congrégation. Tandis que Florence et Lucie réamenagent les chambres, Blandine réconforte un des enfants qui était très triste de voir partir le premier groupe.

15h, les émotions passées du matin, les cours reprennent! Révision des notions de la veille et poursuite du cours de géographie sous forme de jeux ludiques.

Après une longue et fatiguante journée, les soeurs nous proposent un repas détente avant d'aller ce coucher.

22h Extinction des feux !

Florence et Blandine

Jour 10

Mardi 25 Juillet, 6h00 : messe pour les éternels habitués.

8h30 : Après un petit déjeuner copieux, toute la troupe reprend avec acharnement son travail sur l'apathame. Le travail porte ses fruits et en fin de matinée, nous avons terminé de la décorer. Nous sommes tous ravis du résultat. En même temps, nous avons presque terminé la peinture de la porte d'entrée de l'école. Afin d'obtenir un meilleur rendu, Goerge nous fabrique des pochoirs pour écrire "Ecole Maternelle Saint-Thomas De Villeneuve".

15h00: Les enfants arrivent pour suivre le cours Blandine. Au programme, Géographie(continents, pays, capital) de quoi s'occuper pendant un bon moment. Le cours terminé, les enfants sont très contents de pouvoir enfin jouer. Pendant que certains d'entre nous enchainent éperviers, foot et le jeu de la patate au chocolat, d'autres préparent des sacoches de fournitures scolaires (cahiers,stylos,crayons de couleurs et matériel de géométrie financés l'association Fidéi) pour la future rentrée de chaque élève. Avant qu'ils ne partent, nous leurs distribuons à tous.

21h00, petite surprise des enfants du village qui sont venus pour passer de derniers moments avec l'équipe au complet (le premier groupe partant le mercredi au matin). Nous dansons tous ensembles mélangeant danse africaine et française.

En fin de soirée, le premier groupe qui doit s'en aller le lendemain pour Lomé débute les aurevoirs. C'est un moment plein d'émotions, de joie mais aussi de tristesse pour les enfants comme pour l'équipe.

Nina et Blandine

Jour 9

Lundi 24 Juillet

La journée a eu du mal à démarrer car on ne savait pas si on pourrait peindre à l'extérieur à cause du temps. Finalement nous avons pu continuer les travaux extérieurs malgré le ciel menaçant, les peintures se bonnifient et nous voyons nos travaux s'achever.

Maxime a eu le chance d'accompagner Soeur Patience pour la voir pratiquer des soins d'acupuncture. Il a pu ainsi donner un coup de main en prennant le poul des patients.

Cet après-midi c'était à nouveau au tour d'Adèle de faire cours aux enfants. Nous avons encore passé un agréable moment avec eux, nous appréhendons l'heure des adieux qui approche à grands pas.

Certains d'entre nous sont allés visiter le dispensaire qui nous a été présenté la veille. L'infirmier nous a accordé un peu de son temps, précieux, pour nous donner des explications plus détaillées, et les impressions d'hier ont été confirmées.

Soeur Noëlie est revenue de son Week-End passé avec sa famille, nous avons donc fêté son retour parmi nous. Elle était accompgnée de sa nièce Nina qui est agée de 19 ans et nous a rapporté des fournitures pour le collège (cartes, taille crayons, ballons).  

Delphine et Justine

Jour 8

Dimanche 23 juillet

6h00, lever des troupes pour petit-déjeuner très matinal afin de nous rendre à la messe dominicale de Bitchabé. Départ en deux groupes dans la Toyota.

7h00 : la messse débute la chorale est constituée essentiellement de jeunes, les tambours battent leur plein. Nous dansons et nous chantons au rythme des chants Togolais. La messe se termine par un Joyeux Anniversaire musical pour Soeur Brigitte. Puis les enfants du village nous invitent à participer à leur danse pendant une bonne heure. Entre photos, tambours, danses et chansons la matinée est bien remplie.

Revenus à la congrégation, nous jouons ensemble au Loup Garou, pendant que d'autres préparent le déjeuner.

15H Rencontre avec les infirmiers, sages femmes et laborantin du dispensaire public de Bitchabé. Nous discutons longuement des conditions très difficiles voire précaires et archaïques des soins donnés. La rencontre est instructive et éclairante.

16H30 Les enfants du village nous rejoignent et nous jouons ensemble comme à notre habitude (Foot, epervier...)dans la joie et la bonne humeur.

Adèle et Blandine


Jour 7

Samedi 22 juillet

6h00 : Soeur Brigitte, Madame Pouts, Justine et Quentin quittent Bitchabé pour se rendre à deux heures en voiture au Noviciat d'Aouda où cinq Soeurs de la congrégation de la Providence de St André célèbrent leurs voeux temporaires. Trois autres Soeurs fêtent leur jubilé d'argent. La cérémonie, présidée par l'évêque du diocèse de Sokodé est magnifique, et nous emporte dans les traditions du Togo: louanges et danses rythmées par les percussions, procession d'offrandes composées de fruits et d'ignames savamment répartis et portés à l'africaine sur la tête des femmes qui avancent en dansant, explosion de joie bruyante des familles et de toute la communauté présente lors du retour des novices en habit ... Que du bonheur !

7h30 : le reste du groupe émerge et prend un copieux petit-déjeuner magnifiquement préparé par Soeur Patience, comme à l'habitude.

8h30 : reprise des peintures dans les deux classes de l'école maternelle. Blandine termine les dessins autour du podium. Hélas, la pluie se met à tomber dans la matinée, rendant impossible la poursuite des travaux en extérieur. Les derniers "coins" sont achevés, dont un avec la mention "Joyeux Anniversaire". En effet, ce jour est très spécial: c'est l'anniversaire de Soeur Brigitte.

12h30 : pendant le déjeuner, il est décidé de préparer un bouquet et un gâteau pour fêter l'anniversaire de Soeur Brigitte à son retour. Les enseignements reprennent à 15h avec Delphine et Florence, suivis par des jeux de balles.

17h30 : retour de Soeur Brigitte, Madame Pouts, Justine et Quentin. A leur arrivée, le groupe Togo et les enfants du village qui assistaient aux enseignements souhaitent en chantant un bel anniversaire à Soeur Brigitte à qui Lucie remet son bouquet.

19h30 : repas festif avec les deux gateaux marbrés d'Adèle et cadeau remis à Soeur Brigitte.

Christophe et Sylvie

Jour 6

Vendredi 21 juillet

Comme d'habitude, quelques personnes vont à la messe pour bien démarrer la journée. Mais aujourd'hui petit-déjeuner à 7h pour tout le monde. Pendant que Soeur Noëlie, Soeur Solange et Huguette préparent leurs valises pour aller rendre visite à leurs familles, nous nous préparons pour l'expédition à Kara.

Après 2 bonnes heures de route, nous déposons Huguette et Soeur Solange à leur lieu de départ. Ensuite, nous nous sommes rendus chez les soeurs PSP de Kara et certains d'entre nous ont eu la chance de connaître la benjamine de la fratrie de Soeur Patience.

Nous arrivons alors à la réserve naturelle de Sarakawa qui a été créée en 1992 par l'ancien président togolais, Eyadema Gnassigbe, le père de l'actuel président du pays. Cette réserve s'étend sur une surface de 427 hectares et réunit 12 espèces différentes : 8 espèces locales et 4 espèces importées d'Afrique du Sud comme les lynx, les zèbres ou encore les gnous. Nous avons eu également la chance de voir des crocodiles, des autruches, des tortues, des singes et des varans.

Nous avons déjeuné chez les frères SVD et nous y avons rencontré un groupe de jeunes étudiants en pharmacie venus de Bretagne pour 5 semaines afin d'effectuer des dépistages du diabète de type 2. Après cette longue journée, le groupe arrive de nouveau à Bitchabé à 19h épuisé par le trajet.  

              Maxime et Lucie

Jour 5

Jeudi 20 juillet

Comme tous les matins un petit groupe part à la messe, et nous rejoint ensuite pour le petit-déjeuner.

Très rapidement nous nous rendons à l'école, pour continuer nos travaux de peinture, car cette après-midi sera chargée Les deux salles de classe sont quasiment terminées il nous reste donc la rotonde à l'extérieur ainsi que les murs d'enceinte et les décorations amovibles.

Alexandra, Adèle et Lucie ont accompagnés Soeur Noëlie et Soeur Patience au marché de Bandjeli (A 3km du Ghana). Nous avons acheté des ignames et des bonbons pour les enfants.

Le début d'après-midi fût calme toute l'équipe avait besoin d'une bonne sieste.Le calme avant la tempête comme on dit. Aux alentours de 16H, une centaine d'enfants dans le besoin, agés de 3 à 16 ans sont venus jusqu'à nous pour bénéficier des dons qui ont été faits tout au long de l'année. T-shirt, pantalons, culottes, cahiers, crayons, sont distribués. Un moment de partage et de joie avec les enfants du village. Des dictionnaires ont également été donnés aux instituteurs du Collège. Les représentants du groupe paroissial nous ont offert des lapins en retour.
Quelques jeux ont suivis, musique et danse étaient au rendez-vous.

Ce soir à la fin du repas les Soeurs nous ont fait une surprise pleine de douceur, à laquelle on ne s'attendait pas. Elles nous ont offert à chacun, un pagne (bout de tissus imprimé Wax, porté en jupe). Quelles cachotières ces Soeurs! On ne s'y attendait pas du tout!

Delphine, Florence et Adèle

Mercredi 19 juillet, la petite routine matinale commence à s'installer pour certains... Parmi les valereux qui viennent assister à la messe de 6h00, les habitués Christophe et Sylvie Pouts, puis Quentin, Justine et Blandine pour ce mercredi...

8h30, reprise des activités de peintures pour toute l'équipe... Au programme, poursuite des fresques et découpe des placos par Monsieur, Madame Pouts et Quentin... Les travaux avancent vite et toute la troupe est heureuse de cette efficacité.

Vers 11h30, Florence et Maxime accompagnent soeur Brigitte au marché de Cabou. Là bas, tout est négociations et soeur Brigitte emploie sur place, un négociateur qui semble être habitué des lieux ! Grâce à cet intermède, ils obtiennent notamment des poules et un coq. Les trois courageux reviennent du marché alors que le reste du groupe s'est attablé après une matinée fatiguante.

15h00, les élèves de Bitchabé arrivent... L'équipe profesorale du jour compte Quentin, Justine et Blandine.

Le cours débute par la correction de la dictée de la veille, la revue des fautes commises, suivi d'une english lesson très appréciée par les enfants (savoir se présenter, jeux ludiques pour apprendre du vocabulaire nouveau). On termine sur une bonne dictée et enfin le cours se termine.

Les autres membres restés à la peinture nous rejoignent pour clôturer la journée par un temps de jeux avec les enfants (foot, activités en tout genre, danse togolaise et française) dans la joie et la bonne humeur !

C'est une journée qui s'achève encore une fois en offrant de merveilleux souvenirs pour notre équipe !

A très vite pour la suite de nos aventures !

Blandine et Quentin

Mardi 18 juillet, aujourd'hui, nous avons eu le privilège de se réveiller plus tard...à 7h00 ! Sauf les plus courageux d'entre nous, les Pouts et Adèle, qui eux ont sauté du lit pour se rendre à la messe de 6h avec les Soeurs de la communauté

8h00, Nous avions rendez-vous avec les peintres d'une ville aux alentours ( Kara ) pour débuter les travaux de peinture dans l'école.

8h30, Enfin arrivés ! Nous nous lançons enfin dans les explications techniques et nous prenons pleinement conscience de l'étendue et de la complexité des travaux. Panique à bord ! On ne savait pas comment faire: organisation de l'espace, découpe de planche, sous-couche de chaux ...! Mais heureusement Sainte Rita des causes désespérées nous a bien éclairés : des idées ont surgi ! Et nous nous sommes enfin lançés dans la réalisation de dessins à la craie sur les murs de l'école. Grâce à nos talents d'artiste, nous avons des fresques bien garnies: éléphant, girafes, vache, mulet pour une formidable Arche de Noé !

12h30, On fête aujourd'hui Notre-Dame-de-la-Bonne-Délivrance à la communauté. A cette occasion, les prêtres de la paroisse de Bitchabé ont été invités pour le déjeuner. Un magnifique buffet a été dressé pour nous régaler ! Au menu: un apéro arosé , belles salades de saison, un mémorable plat sénégalais à base de poisson et de riz, et enfin un gâteau à la noix de coco et ananas. Miam !

Entre temps, Soeur Solange est revenue d'un voyage. La communauté est désormais au complet !

15h00, L'atelier peinture est reparti ! Pendant ce temps-là, Maxime et Adèle ont commencé les cours de soutien avec les 16 enfants inscrits. Dictée et grammaire ont été proposées. On a été surpris par leur implication et leur motivation. On entendait les mouches volées ! Puis, un temps de jeux traditionnels a suivi: "Qui a mangé la patate au chocolat ?", le béret, Un, deux , trois soleil ! Les petits ne voulaient plus partir !

La journée s'est terminée par notre habituelle réunion de soirée !

Alexandra et Justine

Lundi 17 juillet, réveil à 5h20 pour un départ prévu à 5h40, afin d'assister à la messe de 6h00 ! Vous le constatez nos équipes sont debout de bon matin. La messe se déroule dans l'église de Bitchabé, elle est célébrée par les deux vicaires de la paroisse, qui sont accompagnés d'un prêtre en vacances et de passage dans le village. Celui-ci vient de Côte d'Ivoire.

7h00, nous sommes invités par les prêtres de la paroisse dans le presbythère. Ceux-ci nous souhaitent un bon séjour et nous accueillent chaleureusement.

7h45, nous partons à la rencontre du chef du village pour nous présenter. Nous sommes accompagés par les prêtres qui favorisent notre intgration dans le village grâce aux liens qu'ils entretiennent avec le chef et la collaboration qu'ils ont installée avec les soeurs.

La rencontre avec le chef du village est très cérémonieuse. Certains d'entre nous en sont étonnés et intrigués. Nous offrons au chef quelques présents dont 15 kilogrammes de riz et une bouteille de wisky. En sortant, les habitants nous regardent, nous échangeons des poignées de mains et nous "topons" la mains des enfants qui nous sourient amusés et étonnés.

Rentrés à la congrégation, Soeur Noëlie et Soeur Brigitte nous font une visite l'enceinte de la congrégation. Nous étudions les lieux et prenons note des dimmensions du jardin d'enfant pour envisager nos travaux de peintures.

Une forte pluie vient subitement interrompre notre études et nous sommes contraint de nous abriter rapidement. La pluie en période de mousson, ce n'est pas de la rigolade !

16h00 nous rencontrons pour la première fois les enfants de Bitchabé avec qui nous allons travailler pendant les futures 2 et 3 semaines. Le premier contact est un peu hésitant mais au fur et à mesure des présentations nous parvenons à établir une relation simple et joyeuse. Les enfants sont agés de 9 à 17 ans. Nous proposons une première activité ludique pour énoncer des mots en français et connaitre leur ortographe puis nous enchainons sur un bérêt et enfin la version togolaise du "facteur n'est pas passé" intitulée "le renard va courir, nous allons rire"!). A la fin de cette entrevue avec les enfants, toute l'équipe est ravie de ce premier contact établi. Les groupes de niveau sont organisés et nous avons fixés les horraires des cours pour la semaine.

Nous décidons ensuite de nous rendre au marché, accompagnés des enfants. Nous sommes tout de suite frappès par l'animation que nous provoquons ! Les gens nous saluent, nous sourient, ils sont sûrement trés étonnés de nous voir débarquer si nonbreux.

Après cette journée bien remplie et riche en émotions nous clotûrons la soirée par notre petite réunion quotidienne.  

           Blandine et Soeur Noëlie

Dimanche 16 juillet, réveil à 5h30 pour certains pour assister à une première messe (à 6h00) togolaise. C'est un moment plein de joies, de gaités, de musique et de danse. Nous sommes assis à côté d'une chorale dynamique, comme on avait jamais vu auparavant.

8h40, départ pour Bitchabé avec le van chargé à bloc. Le voyage est TRES long et marqué de plusieurs pauses, pleines de découvertes et de rencontres au milieu des marchés. Le paysage est vert, valloné et tropical. La route est facile jusqu'à Sokodé puis nous empruntons un sentier de terre battue. A partir de là, les secousses ne se font pas rares. Le voyage dure déjà depuis 7h00 car le van est contraint de rouler lentement (max 70 kilomètres/heure avec une charge de 500 kilogrames sur le toit!), on n'en voit plus le bout.

17H00, une arrivée grandiose à Bitchabé, des femmes, des enfants et des hommes nous attendent, chantant et dansant. Toute l'équipe est émue et en vient presque à être génée.

19h00, après avoir ranger les valises et s'être dispatché dans les chambres, nous dinons avec les soeurs et Huguette. C'est un moment convivial et reposant après cette longue journée.

Ces deux premiers jours togolais furent intenses et riches en émotions. Nous sommes tous particulièrement touchés par l'accueil qui nous a été reservé partout où nous sommes passés.  

                                                                                                                                                       Blandine et Lucie

Samedi 15 juillet, jour du départ, RDV 7h00 à Roissy Charles de Gaulle,Terminal 2E. Nous voici prêts pour débuter l'aventure que nous préparons depuis septembre !

7h45, tout le monde est présent sauf Adèle, le stresse monte...

8h00, Adèle arrive enfin, ouf sauvés ! Débute maintenant l'enregistrement des bagages. On ne vous raconte pas la galère pour faire enregistrer 26 valises de 24 kilo grames et pour faire passer multiples bagages à mains. Heureusement l'hôtesse béninoise, est gentille, patiente, et nous arrivons finalement à tout enregistrer.

Les péripéties continent lors du passage de la sécurité lorsque Quentin se fait fouiller pendant 15 minutes.

Enfin installés dans l'avion, le décollage est iminent, nous voici réellement partis à 11h15. Le premier défi est relevé, nous n'avons pas râté l'avion, sauvés !

Première escale à Niamey et petit contre temps, l'avion tourne en orbite pendant 20 minutes en raison d'un manque de place sur la piste, le mal de tête atteint rapidement nos troupes pressées d'arriver à Lomé.

Enfin, nous attérisons dans la capitale à 17h00 heure locale. L'accueil est chaleureux et chaud (30°) ! Nous rencontrons la famille de soeur Noëlie qu'elle n'avait pas vu depuis 1 an ! Les émotions sont au RDV. Les valises sont chargées sur le toit d'un van et nous nous entassons dedans (à 15) pour rejoindre le lieu de vie des soeurs.

Là bas, nous nous y installons et nous nous reposons après ce long vol.

                                                                                                                                                      Adèle et Blandine

Tous les articles

Nous sommes bien arrivés à Bitchabé en fin de journée, magnifiquement accueillis par le groupe parroissial et les soeurs ! RDV demain pour plus de détails, nous allons prendre du repos après un long voyage !


Les derniers articles de notre blog

Découvrez les nouveautés de la semaine
 

Après une année de préparation, faite de rencontre et de soutien, nous sommes enfin à 9 jours du grand voyage. L'impatience se fait sentir. Les valises sont finies, les vaccins sont fait, le Togo nous attend...

Restez au courant de nos actus

Merci à Alexandre Wojtkow pour ses photographies et son aide pour la construction de ce blog.